Première étape vers l’inscription du droit à l’avortement dans la constitution française

Première étape vers l’inscription du droit à l’avortement dans la constitution française.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, une première étape importante vers l’inscription du droit à l’avortement dans la constitution a été franchi. Les députés approuvé le principe de liberté garantie à la femme d’avoir recours à une interruption volontaire de grossesse (IVG). Cependant, d’autres votes sont encore nécessaires à l’Assemblée nationale et au Sénat pour que cette mesure soit définitivement adoptée.

LD

AD
AD
AD
AD
0%
ELISE RADIO

GRATUIT
VOIR