Gabriel Attal annonce un “sursaut agricole” pour répondre aux revendications du secteur

Le premier ministre Gabriel Attal promet un “sursaut agricole” pour faire face à la colère du secteur. Il annule la hausse du gazole non routier et des sanctions contre trois entreprises ne respectant pas les lois Egalim. Il annonce “dix mesures de simplification immédiates” et s’oppose à l’accord commercial entre l’UE et les pays latino-américains du Mercosur. Une aide d’urgence de 50 millions d’euros est prévue pour la filière bio et les indemnisations pour la maladie hémorragique épizootique (MHE) seront augmentées.

LD

(Photo d’illustration)

AD
AD
AD
AD
0%
ELISE RADIO

GRATUIT
VOIR